Non classé

Restons connecté-e-s à la Nature (6) – tonte différenciée

On le voit partout autour de nous : quand il n’y a plus d’intervention humaine, la Nature reprend vite ses droits. C’est également le cas pour la pelouse! La fauche tardive, ou l’absence de fauche, permet de conserver un habitat favorable aux insectes. Certains d’entre eux, les pollinisateurs, les décomposeurs, contribuent au bon fonctionnement des jardins. Vous pouvez donc choisir de laisser des massifs non tondus dans votre jardin.

Lorsque vous avez des branches et résidus de branchages, plusieurs solutions s’offrent à vous, plutôt que de les amener à la déchetterie et perdre une excellente occasion de pailler vos parterres :

  • Appeler les Marteaux du Jardin pour organiser une session de broyage, grâce à notre très performant broyeur ! Cela se passe directement chez vous ou à un point de rendez-vous dans le quartier.
  • Sortir votre tondeuse et broyer vos branchages. Evidemment, cela ne s’applique pas au-delà de branches d’un certain diamètre.
Branchages avant tonte
Broyat obtenu et à répandre sur vos parterres
Non classé

Restons connecté-e-s à la Nature (4) – des semis

Des semis à l’intérieur et sans balcon c’est possible 🍃🌱🌿
Quelques graines (ici salade, courge, tomates) des pots de yaourts et du terreau tout simplement vous permettrons de voir sortir de terre des petits plans. Si vous avez une étagère à disposition orientée sud ou ouest de préférence ce sera parfait.Une occupation réjouissante en ces temps de confinement qui nous offre une petite connexion avec la Nature. Prenez soin de vous

Non classé

Restons connecté-e-s à la Nature (3) -l’abeille joueuse

Des observations inattendues sont possibles… Comme Evelyne Brunet, ouvrez l’œil ! et faites-nous part de vos observations !

« Cette belle abeille que je préfère virevoltait dans tous les sens sur le muscari à ma fenêtre, depuis 10 jours. Enfin, un face à face ! pour que je lui tire un portrait : quel cadeau ! »

🐝🌻 Devenez paparazzi des pollinisateurs !
et participez au Suivi Photographique des Insectes Pollinisateurs ! C’est un programme de sciences participatives accessible à tous.
Le principe est de vous inscrire sur le site de Vigie Nature (http://www.vigienature.fr/fr/spipoll-0), photographier des insectes en train de butiner, d’essayer de les déterminer et de poster vos photos.
Les données vérifiées par des entomologistes sont compilées et rendues publiques.
Un bon moyen d’apprendre à connaître les pollinisateurs, à les aimer et à les protéger 😍

Non classé

Restons connecté-e-s à la Nature (2) – l’abeille butineuse

🐝🐝🐝Pendant ce temps… les abeilles butinent les fleurs de poirier, pour nous assurer de belles poires cet été 🍐🍐🍐 !

🌺 Au fait… que viennent-elles chercher sur les fleurs ??? … du nectar (liquide sucré) et du pollen (source de protéines) pour leurs larves (bébés abeilles) !

Comment reconnaître une abeille domestique en train de faire son marché ? … Elle a 2 pelotes de pollen, sur la face externe de ses pattes postérieures !!
Pour la distinguer de ses cousines (les abeilles sauvages), on peut voir sur le bord de ses ailes, une forme de banane (voir photos).

Non classé

Restons connecté-e-s à la Nature – l’Araignée gymnaste

« Ce matin, […] une araignée suspendue à un fil invisible, faisait sa gymnastique. En regardant la petite noiraude descendre et monter dans l’air blanc, j’ai pensé qu’elle et moi, nous avions reçu même don d’existence. J’étais d’humeur chiffonnée, mal réveillé. Elle, elle dansait. De la vie qui nous était semblablement donnée, elle faisait à cet instant une plus belle œuvre que moi. Cette note, un peu longue, je la résume : ce matin, j’ai pris un cours de danse avec une araignée et cet après-midi je m’en porte mieux. » Christian Bobin. Autoportrait au radiateur. 1997